16 novembre 2018

Le 329° dans la bataille de Noyon.

En ce début d'année 1918, les alliés redoutent une grande offensive allemande, après l'arrivée de plus de 40 divisions en provenance de Russie; l'équilibre des forces est disproportionné, puisqu'aux 171 divisions dont disposent les alliés, l'ennemi, sur le front occidental, peut compter sur 192 divisions. De plus, chacune des armées alliées possède son chef; aucune instance supérieure ne coordonne les actions de ces différentes armées. Forts de leur supériorité et de cette absence de commandement unique côté alliés, les Allemands... [Lire la suite]
Posté par B Larquetou à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 avril 2016

Juillet 1916 : la Somme

Le contexte C'est lors d'une conférence qui s'est tenue à Chantilly les 6 et 7 décembre 1915, qu'il fut décidé de lancer une grande offensive à l'été 1916. Initialement prévue en Flandre, cette offensive menée conjointement par les Anglais et les Français, aura lieu en Picardie. L'attaque allemande sur Verdun va modifier l'objectif de cette offensive; en plus d'enfoncer les lignes ennemies en Picardie, il s'agira de soulager Verdun en usant l'adversaire sur un autre front. L'offensive, prévue le 29 juin, se déroulera sur un front... [Lire la suite]
Posté par B Larquetou à 11:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 octobre 2013

Juillet 1917 au poteau d’Ailles (Chemin des Dames)

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; ... [Lire la suite]
Posté par B Larquetou à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2010

La première bataille de l'Aisne.

carte du secteur du 4° GDR et de l'aile gauche de la V° Armée.   Septembre 1914 : la bataille de la Marne vient de prendre fin. Les armées allemandes se replient, poursuivies vers le nord-est par la V° Armée commandée par le général Franchet d'Espérey, qui a succédé au général Lanrezac limogé le 3 septembre, et dans la composition de laquelle entre le 4° groupement de divisions de réserve (4° GDR, général Valabrègue). Le repli allemand s'arrête le long de l'Aisne, dont le cours est dominé par de hautes falaises parcourues... [Lire la suite]
Posté par B Larquetou à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2009

Le 329° dans la bataille de la Marne.

Fin août, début septembre 1914, la V° Armée, comme une partie des armées françaises, effectue une retraite poursuivie par les troupes allemandes qui ne sont plus qu'à une trentaine de kilomètres de Paris.Contre toute attente, la 1° Armée allemande de Von Kluck, qui menaçait Paris, modifie son ordre de marche, et se dirige vers le sud-est, poursuivant la V° Armée de Franchet d'Esperey en direction de Coulommiers. Très vite, au GQG de Bar-sur-Aube, Joffre et ses officiers réalisent que la situation est maintenant en leur faveur.  ... [Lire la suite]
Posté par B Larquetou à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]