20 novembre 2010

Un condamné à mort au 329° !

Au printemps 1917, les actes d'indiscipline, voire de mutinerie, se multiplient au sein de l'armée.En mai, le 329° connaît quelques turbulences au moment des mutineries qui se déclenchent dans de nombreuses unités, et plusieurs soldats comparaissent devant le Conseil de Guerre, mais aucune condamnation à mort n'est prononcée à leur encontre.C'est un acte de désobéissance réitérée, assorti d'un abandon de poste, survenu en juillet, qui vaudra à l'homme l'ayant commis d'être condamné à la peine de mort. Les faits. En juillet 1917,... [Lire la suite]
Posté par B Larquetou à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]