letourmy_jules_joseph-50

 

 Jules Joseph LETOURMY est né le 10 octobre 1879 à St-Aubin-Jouxte-Boulleng, aujourd'hui St-Aubin-lès-Elbeuf, en Seine Maritime.

 Ajourné à 2 reprises, en 1900 et 1901, pour petite taille (il mesur 1,53m), il est classé dans les services auxiliaires en 1902, position confirmée par la commission de réforme de Rouen le 11 novembre 1914.

 Jules LETOURMY est alors cafetier, rue Sadi Carnot à Caudebec-lès-Elbeuf.

 La guerre, qui devait être brève, se poursuit, faisant de nombreuses victimes. L'armée a besoin d'hommes.

 Jules LETOURMY est finalement appelé le 1er juillet 1915, et est déclaré apte au sevice armé le 5 août 1915.

 Après une période de classes de quelques semaines, il rejoint le 329° RI, affecté à la 22° compagnie commandée par le lieutenant Laurent.

Depuis la fin de 1915, le régiment est en Picardie. Fin juin, il arrive à Harbonnières (Somme), et, le 4 juillet 1916, il est engagé dans la bataille de la Somme qui a débuté le 1er juillet. L'objectif du régiment est de s'emparer du village d'Estrées, situé à 800m des tranchées occupées par le 329°, au sud-est du village de Fay.

Les hommes s'élancent à 17h30, et sont immédiatement soumis à de violents tirs d'artillerie et de mitrailleuses; de nombreux corps jonchent le sol.

Porté disparu, Jules LETOURMY est officiellement déclaré Mort pour la France le 8 décembre 1920 par le tribunal de Rouen.

Son corps n'a jamais été retrouvé.

Son nom figure sur le monument aux morts de Saint-Aubin-lès-Elbeuf. Une stèle à son nom se dresse dans le cimetière municipal.

saint-aubin_letourmy_jules_sep

Merci à Thierry Guilbert pour les documents fournis.