Il est né le 1er mai 1878 à Lisieux (Calvados).

Au moment de son conseil de révision, il habite à Paris 11ème où il est tapissier dans l’entreprise de son père.

Il est incorporé au 119ème RI le 14 novembre 1900 ; il est nommé caporal, et obtient le certificat d’aptitude au grade de sous-officier dans la réserve.

Le 2 septembre 1903 il épouse, à Lisieux, Suzanne Berthe Marguerite Porée.

Il part en campagne avec le 319ème RI où il est  lieutenant de réserve, est blessé le 14 septembre mais refuse d’être évacué ; il prend le commandement de sa compagnie, son capitaine venant d’être tué.

Il arrive à la 21ème compagnie du 329ème RI le 2 octobre 1915 ; il est blessé à Tahure le 30 septembre 1915, enseveli et commotionné suite à l’éclatement d’un obus. Il en restera sourd de l’oreille gauche.

Il est évacué vers l’hôpital 33 de Troyes, puis transféré à l’hôpital temporaire 10 de Clermont Ferrand.

Il revient au 319ème le 16 février 1916, est cité à l’ordre du régiment pour la conduite de la 18ème compagnie qu’il commande, lors de l’offensive contre Estrées le 4 juillet ; il est décoré de la Croix de Guerre.

Il passe au 92ème RI le 31 juillet 1916 avec le grade de capitaine de réserve.

Il est nommé Chevalier de la Légion d’Honneur par arrêté ministériel du 16 mars 1921.