Voirin

Il est né le 26 février 1869 à Gerbéviller (M&M) où ses parents sont boulangers, profession qu’il exercera lui-même avec ses parents jusqu’à son engagement pour une durée de 5 ans souscrit à la mairie de Toul le 20 octobre 1888.

Il est incorporé au 95ème RI à Bourges (Cher), où il gravit les échelons de la carrière militaire jusqu’à son entrée à l’école militaire d’infanterie de Saint-Maixent le 17 mars 1893 (promotion Tombouctou).

 

Il en sort le 17 mars 1894, nommé sous-lieutenant au 129ème RI du Havre, lieutenant le 1er avril 1896.

Il sert dans différents régiments, et revient au 129ème RI le 9 août 1912.

Entre temps il a épousé, le 26 août 1903, à Saïda, département d’Oran (Algérie) où il était en garnison, Pauline Eugénie Molard.

Le 23 juin 1907, il est nommé capitaine au 3ème RI.

Le 6 janvier 1909, il devient Chevalier de la Légion d’Honneur.

Il part en campagne comme capitaine adjoint au lieutenant-colonel commandant le 329ème RI.

Le 14 septembre 1914, il est promu chef de bataillon au 148ème RI.

Il est tué le 1er octobre 1914 à Bouffignereux (Aisne).

Son nom est inscrit sur les monuments aux morts de Gerbéviller et du Havre, et sur la plaque commémorative apposée à l’intérieur de l’église de Gerbéviller.