Octobre 1914

Le 2, arrivée d'un renfort de 93 hommes et 1 lieutenant en provenance de Lisieux (dépôt du 119° RI), et de 198 hommes , dont 7 sous-officiers, en provenance du dépôt du régiment au Havre.

Le régiment se trouve alors dans le secteur de Suzanne (région de Bray s/ Somme)

Octobre 1915

Le 329° est toujours engagé dans le secteur de Tahure (cf "C'était en septembre").

Du 9 au 16, il est en soutien des 224° et 228° RI qui se trouvent en première ligne à "la Brosse à dents". Ses pertes, pour cette seule période, s'élèvent à 30 tués, 89 blessés et 4 disparus.

Le 24, le régiment arrive à Villers-Cotterêts.

Octobre 1916

Le régiment est présent pendant tout le mois au Chemin des Dames.

Le 26, la tranchée de la Ferme de Metz est attaquée par une vingtaine d'Allemands qui parviennent à enlever une mitrailleuse à la CM4, dont 2 hommes sont blessés et 1 porté disparu.

Octobre 1917

Alternance de patrouilles pendant tout le mois.

Le front du 329° est soumis à des nombreux bombardements, notamment de bombes à ailettes, et plusieurs patrouilles ennemies viennent devant nos lignes.

Le régiment exécute également des patrouilles, principalement pour surveiller l'état de ses réseaux défensifs et tendre des embuscades.

 

Octobre 1918

Le repli allemand s'intensifie.

A la date du 4 octobre, et depuis le 30 septembre, le régiment, renforcé du 53° BTS, a progressé de 12 km,  fait 372 prisonniers dont 6 officiers des 8° et 12° bavarois, pris plusieurs villages, 21 mitrailleuses lourdes, 35 mitrailleuses légères, 1 canon de 77, quantité de matériels, d'armement, de provisions.

Pendant cette même période, le 329° a enregistré 40 tués et 104 blessés.

Retour à Berry-au-Bac dans la nuit du 9 au 10, et violent bombardement dans la matinée du 10.

Le 11, la progression reprend vers le nord, l'Aisne est franchie malgré une farouche résistance ennemie notamment du 12° bavarois dont 23 hommes sont faits prisonniers.

Les jours suivants, le même scénario se reproduit; repli des Allemands vers le nord, poursuivis par nos troupes.

A la fin du mois, le 329° est à Villers-devant-le-Thour dans les Ardennes.