Bertucat (5)Auguste Clément Marie Charles BERTUCAT est né à Autun (Saône et Loire) le 18 février 1872.

Il s'engage pour 3 ans le 23 octobre 1890, et entre à St Cyr la semaine suivante.

Sa fiche d'entrée à l'école mentionne qu'il est de forte constitution; il mesure 1,75 m, a les cheveux châtains et les yeux bruns.

Sa scolarité est cahotique; il a des moyens, mais ne donne pas le maximum durant les 2 années passées à St Cyr selon ses supérieurs.

Nommé sous-lieutenant le 1er octobre 1892, il est nommé au 44éme régiment d'infanterie à Lons-le-Saunier. Il est promu lieutenant 2 ans plus tard, puis capitaine le 24 juin 1906; il passe au 118 ème régiment d'infanterie, et part en campagne avec le régiment de réserve, le 338 ème régiment d'infanterie, créé à Quimper le 2 août 1914, dont il commande la 23 ème compagnie.

Le 14 septembre 1914, le régiment est à Puiseux, canonnée par l'artillerie ennemie; le capitaine Bertucat est blessé à l'épaule et à la main droite par des balles de shrapnell. Il est évacué à l'hôpital n° 10 au Havre.

Il est nommé Chevalier de la Légion d'Honneur par arrêté du 10 avril 1915; il sera fait officier par décret du 5 juillet 1925, mais ne prendra pas la croix.

Le 26 décembre 1915 il est mis à la disposition du général commandant le corps expéditionnaire d'orient avec le grade de chef de bataillon. Il sert dans un état major, aux Dardanelles, jusqu'en janvier 1916.

Il arrive au 329° RI le 7 août 1917, et prend le commandement du 4ème bataillon.

Le 29 octobre 1917, il est détaché et prend la direction de l'école des commandants de compagnies.

Se ressentant des blessures reçues en 1914, il demande à être relevé de son commandement du 4 ème bataillon le 2 janvier 1918.

Il passe au centre d'instruction de la IV ème armée le 29 mai 1918.

Cité à l'ordre de l'Armée, le commandant Bertucat est décoré de la Croix de Guerre avec Palme.

Auguste Clément Marie Charles Bertucat s'éteint à Paris 7 ème, le 3 mars 1959.